le jeu des incohérences et autres contradictions sociétales

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'medecine'

de la médecine

Posté : 4 avril, 2009 @ 11:19 dans medecine | Pas de commentaires »

 

On remet en cause les compétences d’un artisan ou d’une secretaire mais rarement celle d’un médecin….On devrait les appeler les intouchables…Souvenez-vous : le faux chirurgien esthétique Michel Maure de Marseille ,radié de l’ordre des médecins à 60 ans !! Comment ses confrères n’ont-ils pas pu avoir vent de ses pratiques déplorables ? Il exerçait dans une clinique obsolète de 2001 à2004….La liste des plaignants s’agrandissait de jours en jours…Pourquoi tant de temps avant que les sanctions ne tombent? Protection de caste?

Souvenez-vous des nombreuses inepties dont les médecins nous ont abreuvé ? Ce qui me gêne ce ne sont pas leurs propos ,mais plutôt la certitude « toute scientifique » avec laquelle ils affirment les choses…Certitudes telles que l’on remet en cause aujourd’hui de nombreuses aberrations…Rappelez- vous que dans les années 70 encore (il n’y a donc pas si longtemps) on assurait que les nourrissons ne ressentaient pas la douleur !!emoticone (relents de culture judéo-chrétienne ?)

Leurs compétences se résument souvent aux  rhumes ,gastro et autres angines…..On camoufle souvent le manque de compétence par une explication psycho-somatique…Exemple flagrant (vu dans une emission télé): une dame avait des maux de tête etv des douleurs dans tout le corps…Le mal s’amplifiait…Ils ont vite établis un diagnostic:flémingite aigüe…(culture judéo-chrétienne là encore, où l’on est plus dans le jugement moral ,dans les préjugés et a priori peu dignes pour une profession dite intellectuelle).Son état s’empirant ,elle est allée voir un spécialiste des maladies infectieuses qui lui a trouvé qu’il s’agissait d’une maladie transmise par les tiques ….C’est la preuve des diagnostics de facilité, de la flémingite aigüe des médecins qui n’ont pas envie de se donner le mal de chercher ,ni même de conseiller la visite chez les spécialistes….Il n’y a pas de recherche globale des habitudes de vie  du patient (promenades en forêt pour cette dame par exemple..)

Autre exemple: après une opération de la vésicule, mon arrière-grand-mère italienne se plaignait de fortes douleurs au ventre….Le constat est vite fait:c’est une mater dolorosa italienne (là encore jugement),laissez-là geindre…Devant la fièvre qui apparaît , ils font une radio:pansement oublié!Le pire n’est pas d’oublier un pansement ( l’erreur est humaine) mais c’est le manque d’humilité à se dire qu’ils peuvent avoir des limites ou faire des erreurs…..

Prendre mieux en compte une connaissance réelle du patient…Ma fille dormait mal ,elle etait un peu hyperactive et faisait des cauchemars….Elle se reveillait en sursaut et cherchait sa respiration….c’est moi (et pas le médecin ) qui ait parlé des amygdales.Or , mon generaliste savait qu’elle avait un terrain allergique,avait vu qu’elle avait de grosses amygdales..Mais ni le generaliste ni le pediatre n’ont proposé l’ablation….Depuis l’opération, ma fille a enfin retrouvé un sommeil serein..C’était à eux à le voir ,à eux à poser les questions pertinentes (comme l’apnée du sommeil…)

De même une amie avait des diarrhées répétitives:c’est une gastro , prescription d’anti-diarrhéiques….Il s’agissait en fait d’une endométriose , qui irrite le péritoine…Diagnostic difficile à établir ? Certes mais c’est leur métier….Avec d’autres questions  (comme par exemple les douleurs pendant les rapports etc…) , un minimum d’intuition et de recherche , le bon diagnostic aurait pu tomber….

Il faudrait davantage de liens ,un genre de sentinelle entre les généralistes et les hôpitaux.Encore une fois ,ces manquements ont été soulevés par l’experience.Des proches avaient une maladie qui les faisait tousser puis etouffer…Ils ont eu plusieurs fois une peur bleue (c’est le cas de le dire) quand ils n’arrivaient plus à reprendre leur respiration…Ces symptômes inquiétants n’ont pas trouvé de remede pour le generaliste qui a avoué son impuissance….un an après ils vont à l’hôpital pour autre chose et en profitent pour s’informer sur leur ancienne maladie.Un médecin urgentiste leur répond:ah oui! C’était le virus X ,il y a eu une épidémie ,il aurait fallu venir nous voir!! Pourquoi le généraliste ne leur a pas dit d’aller aux urgences? Pourquoi n’était-il pas au courant de cette épidémie qui sévissait?? Que l’on ne se plaigne pas alors que les gens aillent d’abord encombrer les urgences si ce sont les seuls à être au courant des virus qui circulent ,les seuls qui peuvent établir un diagnostic (et donc les remèdes) pertinent…

N’oublions pas de parler du système pervers des firmes pharmaceutiques.En effet, celles -ci ont une influence sur les prescriptions des médecins et pharmaciens…Les firmes doivent convaincre du bien-fondé d’un médicament par un dossier avant de le mettre en circulation…C’est ainsi que des médicaments dangereux pour la santé (récemment l’acomplia,medicament amaigrissant) sont mis sur le marché à cause des enjeux économiques…Remarquons le cynisme de cette industrie: on ne s’occupe pas des recherches pour les maladies orphelines,trop peu rentables….vive le téléthon..!En revanche,vive la prescription  à tout-va des antidépresseurs , même pour un simple coup de blues…

Laxisme répandu,manque d’interêt pour le patient,raréfaction des gestes de soin les plus élémentaires (comme la prise de tension systématique…), jugement a priori sans recherches médicales, avares en conseils ou transfert chez les autres confrères (et oui, cela serait admettre leurs propres limites..) : système de santé de qualité?

 

Ecole de Saint-Rabier |
injustice |
aicpfrance72 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Paulrmiste
| LA FRANCE DU BAS
| SAVOIRS AUTONOMES