le jeu des incohérences et autres contradictions sociétales

Bienvenue sur mon blog

Archive pour mai, 2009

du conflit des generations

Posté : 5 mai, 2009 @ 4:59 dans societe | 1 commentaire »

On dit que les jeunes ne respectent pas les vieux , on dit qu’on relègue le grand âge dans les maisons de retraite quand ils ne peuvent plus servir la société….Ces idées convenues , je les inverserais complètement….Moi je dirais plutôt que les vieux ne respectent pas beaucoup les jeunes….

Quand un jeune débute dans la vie professionnelle , on le met dans un placard sous prétexte qu’il ne sait rien…La notion de transmission des savoirs du haut vers le bas n’est pas encore d’actualité…Les vieux préservent egoistement leur savoir: »j’en ai bavé mon petit pour en être arrivé là, tu en baveras aussi…. » (quelle perte de temps ceci dit pour les entreprises!).Ne parlons même pas du mépris pour le petit stagiaire qui ne sera même pas rémunéré!

Quand un jeune a le culot de faire remarquer l’incompétence ou le manque de méthode dans le travail d’une personne experimentée (et donc en général âgée) , on le regarde d’un air méprisant en se demandant avec acrimonie: » pour qui il se prend, celui-là! ».On ne conteste jamais les actes des personnes experimentées:elles ne font jamais d’erreurs!

Les vieux sont coriaces:ils ne cèdent pas leur place facilement , surtout quand celle-ci  est bonne…Regardez l’âge moyen de nos sénateurs!Regardez la longévité d’un Michel Drucker ou d’un Jean-Pierre Foucault! Ils n’ont même pas la décence de se dire : »place aux jeunes »,ils n’ont même pas l’intelligence comportementale de se dire : »on m’a trop vu,les gens doivent être lassés de voir ma gueule.. » On se moque de la fonction publique qui n’aime pas les réformes mais on peut aussi parler de la télé qui n’aime pas (ou n’ose pas!) le changement!

Je dirai donc qu’il faudrait davantage prendre soin de notre jeunesse ,force vive de notre pays! Elle est déjà suffisamment malmenée par le chômage que certains vieux ont eu la chance de ne jamais connaître! Elle est déjà malmenée par les salaires dérisoires qu’on leur concède sous prétexte de leur inexperience…Je ne m’étends pas sur la précarité de l’interim,l’exploitation des emplois aidés ou autres vacataires de la fonction publique….L’Etat veut montrer l’exemple mais il est le premier exploiteur de la jeunesse…

Les salaires de certains retraités ne sont pas mirobolants me répondrez-vous:qu’ils ne se plaignent pas ,eux au moins ont droit à une retraite, si petite soit-elle! On ne peut pas en dire autant des nouvelles générations qui arrivent sur le marché de l’emploi quand travail il y a! De plus avoir un petit salaire à l’aube ou au crépuscule de sa vie n’a pas les mêmes conséquences! Quand on est âgé,on n’a plus de maison à acquérir ,à acheter de meubles ou à nourrir ses enfants : là encore je plains plus les jeunes que les vieux…Si je poussais mon raisonnement à un cynisme échevelé, je dirais que les vieux ont déjà eu la chance de devenir vieux:ils n’ont pas eu à échapper aux risques du sida,aux pesticides des fruits et légumes,à la pollution et à la dangerosité d’ une circulation automobile toujours plus dense!La classe d’âge de nos seniors n’a pas eu non plus à connaître le terrible stress au travail dans le cadre d’une productivité toujours accrue! La notion d’efficience ne faisait pas partie de leur vocabulaire…De même ,de nombreuses femmes de cette classe d’âge restait au foyer…Elles ont pu profiter de leurs enfants et d’un rythme de vie encore humain…Que l’on ne s’étonne pas de leur longévité….Le travail des femmes jeunes aujourd’hui n’est plus vraiment un choix mais une necessité pour s’en sortir…..

Je ne m’étendrai pas non plus sur la mentalité de certains vieux qui ne veulent pas aider les jeunes: »pas un sou ,moi je me suis fait tout seul »:qu’on ne s’étonne pas alors que les jeunes visitent peu leurs aïeux dans les maisons de retraite..dans la vie on récolte souvent ce que l’on sème (tiens!un proverbe!(cf l’article sur ce sujet))

Bref,je comprends le désarroi de certains retraités mais leur discours n’en reste pas moins indécent vis-à-vis d’une jeunesse qui a toujours connu la crise….Qu’ils se trouvent encore heureux qu’on s’occupe d’eux dans les maisons de retraite!On devrait s’occuper d’une manière égale et dans un même souci de l’avenir de nos jeunes! La France est un pays de vieux: tous les discours,tous les privilèges octroyés (je pense aux sénateurs),toutes les vedettes télé d’un autre âge abondent dans ce sens…Il faut absolument préserver cet électorat qui prend une part toujours plus grande dans la population française!

 

 

 

 

 

Ecole de Saint-Rabier |
injustice |
aicpfrance72 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Paulrmiste
| LA FRANCE DU BAS
| SAVOIRS AUTONOMES