le jeu des incohérences et autres contradictions sociétales

Bienvenue sur mon blog

des colonies de vacances ou le microcosme sociétal

Classé dans : Non classé,societe — 21 avril, 2009 @ 17:31

C’est fou comme la nature humaine ne change guère…même les enfants,qui ne sont pas encore formatés reproduisent les codes d’une mini-société,le temps d’un séjour…

On trouve les intellos ensemble , les petits bagarreurs  qui roulent des mécaniques ,les rebelles à l’autorité des monos, les petites chipies qui sont loin des petites filles modèles,les souffre-douleurs , la rigolote ou le rigolo de service ,la majorité qui se fond dans la masse et ,en haut de la hiérarchie,comme toute bonne société qui se respecte,le plus beau et la plus belle de la colo ,qui en général ,forment un couple…

Il est stupéfiant de voir combien les autres acceptent naturellement l’autorité « des plus beaux » comme si la beauté physique faisait figure d’autorité!Il est vrai que dans notre inconscient collectif,un roi et une reine,à défaut d’être intelligents doivent être beaux!(merci les contes de fée….)

Une hierarchisation des individus se forme donc sans intention consciente et sans obligation.Et là où cela devient interessant,c’est lorsque ces rapports hiérarchiques que je qualifierais de primaires sont soutenus tacitement par les adultes qui les encadrent.En effet, j’ai pu remarquer (pour avoir plusieurs colonies à mon actif) que les monos ne remettent jamais en cause cet ordre institué par les enfants…Je ne les ai jamais vu prononcer un discours ferme pour qu’on arrête d’embeter le souffre-douleur de la colo….Je n’ai jamais vu remettre en cause l’autorité de certains fascistes sur les autres ….Pire encore,j’ai vu des monos preferer la présence du roi et de la reine à la présence d’enfants plus anodins mais qui auraient mérité plus d’attention et qui eux auraient eu un réel besoin de leur présence…Mais que dire des monos: ce sont des enfants eux-mêmes (certains ont 17 ans) et ils ont du mal à prendre de la hauteur par rapport à ces effets de groupe ,ou devrais-je plutôt dire ,de moutons….

Prendre de la distance,faire en sorte que chacun trouve sa place,participe de manière égale aux activités et ait son petit moment de gloire où tout le monde le regardera,tout comme la reine et le roi….Voilà ce qui devrait être le travail des adultes encadrants:rétablir un équilibre pour tous et non celui institué par les enfants! Or ,il y a un renoncement à bousculer cet ordre magique,comme s’il s’agissait d’un ordre naturel qu’il ne fallait pas perturber….Il y a toujours eu des souffre-douleur alors ne changeons rien,il y a toujours eu des bagarreurs alors qu’ils se bagarrent,il y a toujours eu des petites filles méchantes et moqueuses alors qu’elles continuent….les moches n’ont qu’à être plus beaux,les timides plus aguerris….Formidable constante de la nature humaine…..

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Ecole de Saint-Rabier |
injustice |
aicpfrance72 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Paulrmiste
| LA FRANCE DU BAS
| SAVOIRS AUTONOMES