le jeu des incohérences et autres contradictions sociétales

Bienvenue sur mon blog

Archive pour avril, 2009

de la bêtitude à la béatitude

Posté : 29 avril, 2009 @ 7:18 dans societe | Pas de commentaires »

On fait plus prendre l’air à nos chiens qu’à nos enfants….

Un gamin est brimé par ses parents et on ne voit rien mais quand on donne une tape à son chien , on nous taxe de violence sur animaux….(les gens se retournent et s’exclament sur un ton compassionnel : le pauvre….)!!?On dit que les humains sont capables de se défendre eux:mais non justement,pas les enfants!! On dit qu’un animal est sans défense:et les morsures ,elles sont inexistantes?? Je n’aime pas le ton moralisateur d’émissions dans le genre de 30 millions d’amis ,qui nous invite à nous « responsabiliser ».Encore moins les discours de la spa lorsqu’on rend un animal…Il faudrait peut-être prendre en compte que certains animaux n’arrivent jamais à écouter ,ne sont pas dressables malgré les cours des dresseurs,que certains sont agressifs alors que les maîtres n’ont rien fait pour qu’il le soit….

Faut-il alors qu’une famille subisse la stupidité ou l’agressivité d’un chien au nom de la cause animale?? Des enfants subiront un chien qui n’est ni propre ni docile sous prétexte qu’il faut « assumer »? On préfère donc le bien-être d’un chien au bien-être de toute une famille?? Je n’aime pas quand on place l’animal avant l’homme….J’aime cependant les animaux:j’ai moi-même un chien adorable..Mais j’ai essayé plusieurs races et rendu un chien à la spa parce qu’il n’était ni propre ni agréable avec nous(et non parce que je suis irresponsable et que je considère les chiens comme des jouets) .C’est vrai que je ne suis pas dans le genre à supporter qu’un animal n’écoute pas son maître (je le fais vivre tout de même!) et je ne supporte pas qu’il ne mange pas ses croquettes sous prétexte qu’il veut ce que j’ai dans mon assiette (il y a des êtres humains qui crèvent de faim).Je n’apprécie pas du tout non plus qu’on nous demande de ramasser les déjections de nos chiens…On nous fait vraiment marcher sur la tête…On ne ramasse pas nos propres excréments mais on doit ramasser ceux de nos chiens??!!emoticone En revanche,je suis tout à fait d’accord pour que les propriétaires de chiens paient une taxe pour généraliser les motos-crotte en ville….Il faut adopter une nouvelle politique de la ville pour que les gens (et en particulier les enfants ) puissent marcher sur des trottoirs propres!!

Nous sommes tous responsables : les chiens deviennent difficiles et capricieux parce qu’on le leur permet! Aimer les animaux certes mais ne pas entrer dans une sacralisation des animaux domestiques….Ils doivent rester à leur place et ne pas devenir « néfastes pour l’homme » sous prétexte qu’il faut assumer! Une adoption responsable refuserait de vendre des huskys à d’autres personnes que celles qui vivent dans de grands voire très grands espaces…..Une adoption responsable refuserait de donner un rottweiler et autres pitt bulls à des gens qui ont des enfants en bas âge!! Une Spa responsable arrêterait ses discours moralisateurs qui d’une part n’arrangent rien et d’autre part ne sont qu’un aveu de leur manque de moyens….

Autre incohérence de notre société: les gens ne veulent pas dépenser un centime pour leurs propres soins mais n’hésitent pas à dépenser des sommes folles en soin vétérinaire…..Je me permets d’ailleurs,à l’heure où notre système de santé est mis à mal, de trouver indécents les tarifs des vétérinaires…Certes ils ont fait des études mais il n’y a pas qu’eux!Et tous n’ont pas leur niveau de vie….Il faudrait aussi qu’ils arrêtent de multiplier les actes sous prétexte que les animaux ne parlent pas (c’est bien pratique!!);Je pense à mon chien qui a une gastro et à qui l’on fait une radio?!! Je m’étonne: »est-il vraiment nécessaire de faire une radio? » et oui ,biensûr…J’aimerais que les médecins soient aussi prévenants avec nos maux!!

Il faudrait arrêter avec ce sensibilisme navrant envers les animaux: les gens en viennent à préferer les animaux aux hommes ….On entend souvent :eux au moins sont fidèles,eux au moins que vous soyez malades ou laids vous aiment d’un amour absolu…

Certes,ils aiment surtout le fait qu’ils sont dépendants de vous pour vivre…Il faudrait peut-être retrouver confiance en l’humain plus qu’en ces sympathiques canidés…Ne pas devenir aigri ou frustré par la vie au point de ne plus croire en la bienveillance humaine….Si ,si ,je vous l’assure,certains humains peuvent faire des compagnons très acceptables!Clin doeil

Je mettrais cependant un bémol : mes remarques concernaient les animaux domestiques et non les animaux d’élevage car ils subissent eux un tout autre sort.La manière dont on les élève,la nourriture qu’on leur donne,la manière dont on les tue en dit long sur notre niveau de civilisation! Là encore,il y a incohérence: les animaux destinés à nous nourrir devraient recevoir notre plus grand respect!Or,c’est l’inverse qui se produit! On les malmène dans les camions , on les tape à coups de baton pour qu’ils avancent plus vite (eux aussi sont victimes de la rentabilité à outrance),une vache dont le pis est meurtri pour avoir trop donné de lait est vouée à l’abattoir (elle n’est plus rentable)….Bref,on veut nier que ce sont des êtres vivants sensibles.Je ne parle même pas des chevaux que l’on continue à manger alors qu’ils sont ultra-sensibles et comprennent tout (un cheval sur le chemin de l’abattoir est une honte)!Je n’aborde même pas le thème de la corrida où l’on atteint les sommets du sadisme:on maltraite non pas pour manger mais pour jouer!

Ultra-protectionnisme des uns,maltraitance pour les autres:écarts contradictoires soulevant l’hypocrisie de la société.On ne s’occupe pas de ce que l’on ne voit pas ou de ce que l’on ne veut pas voir….

 

 

des colonies de vacances ou le microcosme sociétal

Posté : 21 avril, 2009 @ 5:31 dans Non classé, societe | Pas de commentaires »

C’est fou comme la nature humaine ne change guère…même les enfants,qui ne sont pas encore formatés reproduisent les codes d’une mini-société,le temps d’un séjour…

On trouve les intellos ensemble , les petits bagarreurs  qui roulent des mécaniques ,les rebelles à l’autorité des monos, les petites chipies qui sont loin des petites filles modèles,les souffre-douleurs , la rigolote ou le rigolo de service ,la majorité qui se fond dans la masse et ,en haut de la hiérarchie,comme toute bonne société qui se respecte,le plus beau et la plus belle de la colo ,qui en général ,forment un couple…

Il est stupéfiant de voir combien les autres acceptent naturellement l’autorité « des plus beaux » comme si la beauté physique faisait figure d’autorité!Il est vrai que dans notre inconscient collectif,un roi et une reine,à défaut d’être intelligents doivent être beaux!(merci les contes de fée….)

Une hierarchisation des individus se forme donc sans intention consciente et sans obligation.Et là où cela devient interessant,c’est lorsque ces rapports hiérarchiques que je qualifierais de primaires sont soutenus tacitement par les adultes qui les encadrent.En effet, j’ai pu remarquer (pour avoir plusieurs colonies à mon actif) que les monos ne remettent jamais en cause cet ordre institué par les enfants…Je ne les ai jamais vu prononcer un discours ferme pour qu’on arrête d’embeter le souffre-douleur de la colo….Je n’ai jamais vu remettre en cause l’autorité de certains fascistes sur les autres ….Pire encore,j’ai vu des monos preferer la présence du roi et de la reine à la présence d’enfants plus anodins mais qui auraient mérité plus d’attention et qui eux auraient eu un réel besoin de leur présence…Mais que dire des monos: ce sont des enfants eux-mêmes (certains ont 17 ans) et ils ont du mal à prendre de la hauteur par rapport à ces effets de groupe ,ou devrais-je plutôt dire ,de moutons….

Prendre de la distance,faire en sorte que chacun trouve sa place,participe de manière égale aux activités et ait son petit moment de gloire où tout le monde le regardera,tout comme la reine et le roi….Voilà ce qui devrait être le travail des adultes encadrants:rétablir un équilibre pour tous et non celui institué par les enfants! Or ,il y a un renoncement à bousculer cet ordre magique,comme s’il s’agissait d’un ordre naturel qu’il ne fallait pas perturber….Il y a toujours eu des souffre-douleur alors ne changeons rien,il y a toujours eu des bagarreurs alors qu’ils se bagarrent,il y a toujours eu des petites filles méchantes et moqueuses alors qu’elles continuent….les moches n’ont qu’à être plus beaux,les timides plus aguerris….Formidable constante de la nature humaine…..

de l’amour

Posté : 20 avril, 2009 @ 1:46 dans societe | Pas de commentaires »

Incohérence:à l’ère de la communication il semble que l’on ait du mal à se rencontrer….Sites de rencontres sur internet ,speed dating ou after work dans les bars branchés….On délaisse le hasard , on provoque son destin , on refuse l’attente et la spontanéité…on devient impatient, on veut du « prêt-à-rencontrer »..Après tout, l’amour est un marché comme un autre , internet et les bars offrent un service comme un autre : « Bienvenue,voici le menu de l’amour :quel est votre choix ? »

Voilà une question difficile: peut-on vraiment trouver le bonheur en remplissant une fiche de critères plus que précis? L’amour ne répond pas à la logique et l’on peut tomber amoureux d’une personne qui ne corresponde pas ou peu à nos critères prédéfinis!

Lors des speed dating, peut-on se rendre compte des qualités d’une personne en parlant avec elle 3 minutes ?Laissez-moi en douter!

De même ,le principe « catalogue » des sites internets me choque.Les humains sont mis au même rang que les bêtes à concours. On défile et les personnes qui vous jaugent (poil lisse,oeil brillant, dents saines…)font leur choix….Devinez: les gagnantes des gros lots sont souvent les plus belles ….Le pire dans tout cela ,c’est de s’apercevoir de l’extrême superficialité des hommes.Les critères sont essentiellemnt physiques.Jamais je n’ai lu dans une annonce:je voudrais rencontrer une femme genereuse, ou intellectuelle ou qui ait une profondeur d’âme ou encore qui sache s’émouvoir……Jamais…En revanche:

-une femme blonde oui

-une femme grande aussi (avec parfois le chiffre précis du nombre de centimètres ,celles qui n’atteignent pas le seuil se trouvant mises au rebut comme chez les miss France…)

-une femme sexy (et là on touche au vif du sujet:la séduction)

Tout ceci me fait dire ,et sans caricature aucune, que les hommes ne recherchent que des femmes qui leur fassent de l’effet sexuellement , sans considération du tout ni pour leur personnalité  ni pour leur caractère et encore moins pour leurs affinités culturelles…Cela me fait penser à la caricature de « tournez manège » avec le fameux et trivial: »est-ce que tu baises? »…Contradiction là encore: s’ils recherchent du sexe et non une personne , il y a des dames sur le bord des routes pour ça…..Pourquoi passer du temps sur internet? Avez-vous remarqué aussi combien mettent: »cherche relation sans prise de tête ». Moi c’est le contraire! Pour trouver quequ’un qui me convienne vraiment , j’ai envie de me prendre la tête! Et même dans une relation j’aime « les prises de tête » (c’est si élégamment dit !Indeci) parce que les discussions mouvementées prouvent qu’il y a de la vie , parce qu’un couple c’est de l’échange et du débat , faute d’ébats!!

Je déplore donc ces méthodes actuelles qui mettent au ban les personnes moins gatées physiquement mais qui n’en restent pas moins des personnes intéressantes….Quel sentiment de rejet doivent-elles ressentir! Qu’elles se consolent:le niveau de superficialité et de bêtise de certains me font dire qu’elles ne manquent vraiment rien…..Si vous êtes une belle personne intérieurement,quelqu’un de bon goût saura forcément le voir….mais évitez internet !!

de la santé de nos concitoyens

Posté : 17 avril, 2009 @ 9:01 dans santé | Pas de commentaires »

paradoxe:on nous demande de manger 5 fruits et légumes par jour mais ils sont pour la plupart bourrés de pesticides….

on dit à nos enfants de faire du sport pour lutter contre l’obésité mais on ne se soucie pas des antennes-relais à proximité des écoles (sous pretexte que proches les ondes sont moins nuisibles qu’éloignées)…he oui,le langage obscure des ondes…..Clin doeil

on nous demande d’avoir une bonne hygiène sans parler des produits chimiques nocifs qui composent la plupart de nos produits de beauté….(paraben,dimethicone et autres réjouissances)

on demande aux femmes de faire des dépistages de cancer sans évoquer ce qui peut au préalable en préparer le terrain (prise durant de longues années de pilules contraceptives par exemple…)

on applique le principe de précaution mais pas pour les travailleurs :protection pour les peintres,les coiffeurs(teintures) ,les ouvriers de l’amiante , de la petro-chimie? La protection ne fait pas partie de l’évaluation des coûts….La bonne intention s’arrête là où les lobbies financiers commencent…..

on parle de preserver l’alimentation des nourrissons en mettant des ogm  dans les petits pots….(regardez -bien le nombre de fois où vous voyez écrit » amidon modifié » sur les étiquettes des  produits pour vos bébés)

on nous demande d’aerer nos maisons et on le comprend quand on voit les colles nocives et autres vernis de nos meubles: pourquoi ces produits ne sont-ils pas interdits dans ces conditions ? On ne peut pas dormir la fenêtre ouverte, surtout en janvier….Rire!

de la violence

Posté : 5 avril, 2009 @ 3:51 dans societe | Pas de commentaires »

Janvier 2007:deux jeunes adultes portent à terre et frappent une institutrice parce qu’ elle avait réprimandé leur petit frère….Le plus âgé , 23 ans , écope de 7 mois de prison , seulement pourrait-on ajouter….La sanction en dit long sur le manque de considération du statut enseignant par la société….Agresser un enseignant , ce n’est pas si grave au fond , il faut relativiser….On a dit qu’il fallait une sanction exemplaire mais je dénonce ces verdicts « pour l’exemple ».Si la sanction se devait d’être lourde c’était:

1) parce qu’il est inadmissible qu’un homme (dans le cas présent 2 hommes) porte la main sur une femme et ce quelque soit les circonstances

2) parce qu’il est intolérable ,pour la crédibilité de l’enseignant,de remettre en cause son autorité

3) parce que l’on se doit en tant que citoyen de respecter les représentants d’une institution républicaine

Je quitte le monde enseignant qui reçoit de plein fouet et sans aide aucune les problèmes qu’engendre notre société. Parlons alors de ce qui peut générer ces violences…

Aucune violence n’est excusable mais certaines s’expliquent….Au lieu de constater d’une manière inerte les faits ,il faudrait que l’on se demande comment une personne a-t-elle pu en arriver là? Et cela , c’est l’affaire de tous…Un comportement extrême est le symptôme d’un desespoir infini…..il n’arrive pas par hasard…..

Je pense à « human bomb » prenant en otage une école maternelle à Neuilly ( mai 1993) , je pense à la tuerie de Nanterre où un homme fait feu sur le public au terme d’un conseil minicipal (mars 2002)….

Les protagonistes de ces faits divers ont sensiblement le même profil:grand banditisme? non,des pauvres types….Des gens qui certainement ont été honnêtes toute leur vie…Des gens ,qui ,à force d’être malmenés par la vie, ont « pété les plombs »…Des hommes qui aprés avoir commis cette violence la retourne contre eux (ou sont dans un état d’esprit suicidaire).Il est donc interessant de se positionner l’espace d’un instant de leur point de vue…Human bomb était un entrepreneur en dépression car sa société en informatique avait fait faillite……L’homme de la tuerie de Nanterre avait une licence d’histoire -géographie:on est loin de l’image inculte et primaire des bandits de notre inconscient collectif….L’homme de Nanterre était au chômage: est-ce normal quand on a un certain niveau d’être mis au ban de la société et de ne pas avoir un emploi en rapport avec son niveau d’étude? N’est-ce pas là une violence manifeste…?L’un en faillite , l’autre sans emploi: la violence faite aux individus ressurgit parfois comme un écho…Le lieu de la tuerie de Nanterre est interessant: il est allé voir les représentants du pouvoir local: »je décidais d’en finir en tuant une mini élite locale » dit-il dans une lettre posthume..Ils rendent à la société la violence dont ils ont été victimes….Posons-nous les questions suivantes alors: ces élus ,s’il était venu « en ami » auraient-ils fait quelque chose pour lui ? Lui auraient-ils preté une oreille attentive ,comme on le doit à tous les administrés en désarroi quand on est élu? L’écoute se serait-elle suivie de faits ? Ne lui aurait-on pas tenu ce langage trop souvent entendu: »on a le destin qu’on mérite, c’est à toi de te bouger…. »Certes mais quand on ne va pas bien c’est difficile de se bouger, quand on n’appartient pas à l’élite , c’est difficile d’y entrer (cf de nos élites). Il était engagé politiquement et avait une maîtrise de sciences politiques…Pourquoi ne faisait-il pas partie du conseil?

Un fait divers récent vient apporter de l’eau à mon moulin:avril 2009:un homme a tué 13 personnes à Bighampton aux Etats-unis puis s’est suicidé .Bon d’accord,on dépasse le cadre national.Mais avouez les similitudes avec les exemples précédents….Il venait d’être licencié (violence?) et n’avait pas réussi à avoir sa carte de citoyen américain(double violence?).Acte symbolique : il tue les personnes se trouvant dans ce centre d’aide aux immigrés…Encore un qui ne trouvait pas sa place..

Je pense aussi à cet agriculteur qui a tué 2 inspecteurs du travail en Dordogne en 2004. Les cadres de chez Renault se suicident,d’autres tuent….Son exploitation était en difficulté (perspective d’une liquidation judiciaire)Situation critique…Etait-ce le moment d’un contrôle? Biensûr il faut lutter contre le travail illégal (Claude Duviau employait des saisonniers non déclarés) mais ces pratiques ne sont-elles pas la conséquence des difficultés économiques de la profession agricole ?  Quand un paysan risque de perdre ce qu’il a de plus cher ,c’est-à-dire sa terre et son outil de travail ,la venue des fonctionnaires (qui eux ont la sécurité de l’emploi) ne résonne-t-elle pas comme une véritable provocation ?

Ils auraient dû aller voir un psy, me diriez-vous….Là ils auraient été écoutés! pensez vous vraiment que cette profession libérale ait des accès de philantropie? Ils sont plus enclins à voir en vous une « rentabilité » …ils ne sont pas les seuls: la société entière manifeste de l’indifférence pour les gens en difficulté..Il faut être un leader ou ne pas être…

Ecoutons davantage les autres , soyons plus attentifs car peut-etre que notre voisin ,notre frère ,notre fils peut devenir un jour ces bombes à retardement…Rien ne vaut dans ces moments le soutien des proches qui peuvent pressentir un mal-être chez quelqu’un ,alors que pour tout le monde »il allait très bien »….Ainsi ,on évitera peut-être de dire lors d’un prochain drame: je ne savais pas qu’il allait si mal! Plus globalement ,la société devrait faire en sorte que chacun ait la place qu’il mérite car cela crée un sentiment d’injustice et de frustration…Tous les frustrés  ou tous les chômeurs ne tuent pas me direz-vous ( et heureusement!) mais quelqu’un de fragile psychologiquement peut vite dériver…Et il ne suffit pas de courir tous les matins pour que le morale revienne (comme je l’ai parfois entendu dire..).Les gens qui tiennent de tels propos ne savent pas ce que c’est que de se trouver vraiment au fond d’un gouffre…

 

Parlons maintenant des violences qui ne s’expliquent pas ..des violences gratuites qui n’ont pour seul but que d’exacerber les instincts les plus sadiques….Celles-ci sont méprisables ,viles et lâches..je pense par exemple aux tournantes , aux règlements de compte entre bandes rivales pour un mot plus haut que l’autre , au harcèlement de toute une classe sur un élève parce qu’il est différent…Il s’agit tout simplement d’ une banalisation de la violence: en faire usage n’est pas un délit , au contraire elle est la preuve d’une virilité ou d’une superiorité par la force…On parle des cités ,mais les bizutages dans les grandes écoles ne font pas mieux…Comme si on acceptait le fait que quelqu’un de supérieur (et il faut voir ce que l’on entend par là ) puisse déverser ses détritus pour son propre bien-être sur quelqu’un d’autre….Ou l’usage de l’humain comme soupape de sécurité d’un autre être humain….Cette idée me débecte et commençons par donner l’exemple en haut en éradiquant le bizutage dans les grandes ecoles et en sanctionnant beaucoup plus fermement cette violence gratuite…

 

de la médecine

Posté : 4 avril, 2009 @ 11:19 dans medecine | Pas de commentaires »

 

On remet en cause les compétences d’un artisan ou d’une secretaire mais rarement celle d’un médecin….On devrait les appeler les intouchables…Souvenez-vous : le faux chirurgien esthétique Michel Maure de Marseille ,radié de l’ordre des médecins à 60 ans !! Comment ses confrères n’ont-ils pas pu avoir vent de ses pratiques déplorables ? Il exerçait dans une clinique obsolète de 2001 à2004….La liste des plaignants s’agrandissait de jours en jours…Pourquoi tant de temps avant que les sanctions ne tombent? Protection de caste?

Souvenez-vous des nombreuses inepties dont les médecins nous ont abreuvé ? Ce qui me gêne ce ne sont pas leurs propos ,mais plutôt la certitude « toute scientifique » avec laquelle ils affirment les choses…Certitudes telles que l’on remet en cause aujourd’hui de nombreuses aberrations…Rappelez- vous que dans les années 70 encore (il n’y a donc pas si longtemps) on assurait que les nourrissons ne ressentaient pas la douleur !!emoticone (relents de culture judéo-chrétienne ?)

Leurs compétences se résument souvent aux  rhumes ,gastro et autres angines…..On camoufle souvent le manque de compétence par une explication psycho-somatique…Exemple flagrant (vu dans une emission télé): une dame avait des maux de tête etv des douleurs dans tout le corps…Le mal s’amplifiait…Ils ont vite établis un diagnostic:flémingite aigüe…(culture judéo-chrétienne là encore, où l’on est plus dans le jugement moral ,dans les préjugés et a priori peu dignes pour une profession dite intellectuelle).Son état s’empirant ,elle est allée voir un spécialiste des maladies infectieuses qui lui a trouvé qu’il s’agissait d’une maladie transmise par les tiques ….C’est la preuve des diagnostics de facilité, de la flémingite aigüe des médecins qui n’ont pas envie de se donner le mal de chercher ,ni même de conseiller la visite chez les spécialistes….Il n’y a pas de recherche globale des habitudes de vie  du patient (promenades en forêt pour cette dame par exemple..)

Autre exemple: après une opération de la vésicule, mon arrière-grand-mère italienne se plaignait de fortes douleurs au ventre….Le constat est vite fait:c’est une mater dolorosa italienne (là encore jugement),laissez-là geindre…Devant la fièvre qui apparaît , ils font une radio:pansement oublié!Le pire n’est pas d’oublier un pansement ( l’erreur est humaine) mais c’est le manque d’humilité à se dire qu’ils peuvent avoir des limites ou faire des erreurs…..

Prendre mieux en compte une connaissance réelle du patient…Ma fille dormait mal ,elle etait un peu hyperactive et faisait des cauchemars….Elle se reveillait en sursaut et cherchait sa respiration….c’est moi (et pas le médecin ) qui ait parlé des amygdales.Or , mon generaliste savait qu’elle avait un terrain allergique,avait vu qu’elle avait de grosses amygdales..Mais ni le generaliste ni le pediatre n’ont proposé l’ablation….Depuis l’opération, ma fille a enfin retrouvé un sommeil serein..C’était à eux à le voir ,à eux à poser les questions pertinentes (comme l’apnée du sommeil…)

De même une amie avait des diarrhées répétitives:c’est une gastro , prescription d’anti-diarrhéiques….Il s’agissait en fait d’une endométriose , qui irrite le péritoine…Diagnostic difficile à établir ? Certes mais c’est leur métier….Avec d’autres questions  (comme par exemple les douleurs pendant les rapports etc…) , un minimum d’intuition et de recherche , le bon diagnostic aurait pu tomber….

Il faudrait davantage de liens ,un genre de sentinelle entre les généralistes et les hôpitaux.Encore une fois ,ces manquements ont été soulevés par l’experience.Des proches avaient une maladie qui les faisait tousser puis etouffer…Ils ont eu plusieurs fois une peur bleue (c’est le cas de le dire) quand ils n’arrivaient plus à reprendre leur respiration…Ces symptômes inquiétants n’ont pas trouvé de remede pour le generaliste qui a avoué son impuissance….un an après ils vont à l’hôpital pour autre chose et en profitent pour s’informer sur leur ancienne maladie.Un médecin urgentiste leur répond:ah oui! C’était le virus X ,il y a eu une épidémie ,il aurait fallu venir nous voir!! Pourquoi le généraliste ne leur a pas dit d’aller aux urgences? Pourquoi n’était-il pas au courant de cette épidémie qui sévissait?? Que l’on ne se plaigne pas alors que les gens aillent d’abord encombrer les urgences si ce sont les seuls à être au courant des virus qui circulent ,les seuls qui peuvent établir un diagnostic (et donc les remèdes) pertinent…

N’oublions pas de parler du système pervers des firmes pharmaceutiques.En effet, celles -ci ont une influence sur les prescriptions des médecins et pharmaciens…Les firmes doivent convaincre du bien-fondé d’un médicament par un dossier avant de le mettre en circulation…C’est ainsi que des médicaments dangereux pour la santé (récemment l’acomplia,medicament amaigrissant) sont mis sur le marché à cause des enjeux économiques…Remarquons le cynisme de cette industrie: on ne s’occupe pas des recherches pour les maladies orphelines,trop peu rentables….vive le téléthon..!En revanche,vive la prescription  à tout-va des antidépresseurs , même pour un simple coup de blues…

Laxisme répandu,manque d’interêt pour le patient,raréfaction des gestes de soin les plus élémentaires (comme la prise de tension systématique…), jugement a priori sans recherches médicales, avares en conseils ou transfert chez les autres confrères (et oui, cela serait admettre leurs propres limites..) : système de santé de qualité?

de la police et autre gendarmerie

Posté : 2 avril, 2009 @ 10:27 dans forces de l'ordre | Pas de commentaires »

Je sais qu’ils n’appartiennet pas au même ministère….Je parle d’eux  en  tant que représentants des forces de l’ordre….

Première fonction et première incohérence : assurer la protection des citoyens…..Allons ,allons ,la police n’a jamais été là pour ça….Vache à lait de l’état ,oui….Voilà la seule véritable mission….Dans ma région ,dans le sud , ils harcèlent les routiers parce qu’il manque une bavette au nom de la sécurité (c’est-à-dire ceux qui sont solvables et qui travaillent…) mais délaissent allègrement les gitans et autres populations marginales car ils sont:1) pas solvables 2) plus farouches …..Le comportement dit « cow-boy » ne s’exerce que lorsqu’il n’y a pas de danger potentiel…..

Attention , je suis  mauvaise langue , ils sont présents lorsque survient un accident de la route…..pour repérer les traces éventuelles sur la route ou pour sécuriser la zone….

Tout le monde le sait, ils ne sont pas placés là où c’est une zone accidentogène avec leurs radars mais là où cela rapporte le plus….Mais le système le veut : ils ont des primes selon le nombre de procès verbaux dressés! Il ne faut donc pas les incriminer mais dénoncer plutôt ces ordres qui viennent d’en haut…..

Je n’aime pas les idées toutes faites qui ne sont pas vérifiées par des faits précis ou des chiffres statistiques….Voici une idée répandue sur les forces de l’ordre : ils n’interviennent  ,lorsqu’il y a une bagarre quelque part ,qu’à la fin du conflit, autrement dit lorsqu’il n’y a plus de risques pour eux….Je m’insurgeais de cette critique facile et caricaturale! Mais il faut bien avouer que la « fonctionnarisation » du métier rendrait pleutre le plus courageux des chevaliers….Le chevaleresque n’est d’ailleurs plus de ce monde…On fait dans le « cow-boy » désormais: on interpelle un honnête citoyen pour un dépassement de 10 km/h de la vitesse autorisée. Mais l’exemple du comportement d’un commissariat dans une ville à coté de chez moi a montré qu’ils étaient moins cow-boy dans d’autres circonstances. Une bande de jeunes s’est rebellée (et ce n’est pas la Seine-st -Denis)…Les gendarmes ont été caillassés et n’ont trouvé d’autre solution pour mater la rebellion qu’un repli dans leur commissariat…Quel courage…..(ils attendaient peut-être un renfort du GIGNemoticone).

Dans le même ordre,il y eut une bagarre dans une chaîne de restaurant connue à Saint-Jean-de Védas (année 2000?): il s’agissait d’une bagarre violente avec des gitans….La police ,prévenue le plus rapidement possible, est intervenue 30 minutes plus tard ….Tout était bien évidemment fini… un homme a été blessé avec un coup de couteau…..

Autre experience:on vole la voiture de mon mari (devant notre portail).Un jour ,connaissant par coeur sa voiture (les moindres erraflures) il la voit, les plaques ayant été changées…Il appelle aussitôt le commissariat où l’on a effectué la déclaration de vol…..Ils nous ont répondu que l’endroit où on avait vu le véhicule n’était pas leur secteur!! Ils n’ont rigoureusement rien fait! Ils ont pris notre déposition (cela,ils savent le faire): je ne savais pas que le métier de policier était essentiellement un métier de bureaucrate….Après tout ,à quoi bon se démener,ce n’est qu’une voiture volée,les assurances sont là pour ça! J’ai compris!les assurances sont là non pas pour rembourser la victime,mais pour éviter aux policiers de courir après les voleurs,ils ont déjà tellement de travail!(se rendre sur les lieux d’un accident par exemple!!Et oui,ils ne sont plus occupés à flasher les gens,il y a les radars automatiques!).Doit-on attendre les résultats d’une investigation et donc le démantèlement d’un traffic de voitures volées pour récupérer son bien?!

Protéger les plus faibles? Faux :ceux qui appellent la police pour demander de l’aide sont les gêneurs….On prend votre identité et non pas celle de ceux qui commettent un délit!Exemple: être gené par un voisin bruyant….Les gens qui ne font pas de bruit et respectent les autres seront toujours lésés dans l’affaire…Ce sont eux qui sont obligés d’appeler la police pour avoir le calme ,ce sont eux les procéduriers….Or ,les gens impolis qui se moquent de gener les autres n’ont aucune raison d’appeler la police, eux!! Encore une caractéristique de la société française: les gens par qui les problèmes arrivent  (devraient-on dire plutôt soulevés) sont montrés du doigt ! Vous imaginez, on les fait se déplacer pour un simple problème de voisinage….Pardonnez mon manque de tempérance…..On peut se défouler en déposant une main courante..Oui,je dis bien « se défouler »puiqu’elle n’a aucune conséquence juridique .En revanche ,  le fait de porter plainte a une valeur mais pour cela il faut des preuves…..Cette alternative de la main courante est donc un leurre puisqu’elle ne sert à rien si ce n’est à faire croire que la société prend en compte les petits » agacements » des citoyens…..Cela me fait penser aux cahiers de doléances dans les mairies où l’on fait croire aux citoyens que l’on vit dans une démocratie et que leurs requêtes seront lues…..Laissez-moi en douter….

Porter secours ? mon mari fait le 17 pour signaler un accident de la circulation….au lieu de s’interesser au nombre de véhicules en cause ou la façon dont cela s’est produit,on lui demande ses coordonnées à lui (!!!) et on lui dit d’un ton tout à fait censeur qu’il ne faut pas telephoner en conduisant…Comment crédibiliser l’acte citoyen dans ce pays si même les policiers rendent coupables ceux qui aident? Une chose est sûre ,messieurs,il n’y aura plus de récidive de notre part ,quitte à laisser crever les gens au bord de la route……

 

Résultante (ou déviance ?) du sacro-saint corporatisme de la gendarmerie :l’affaire Lamare. Vols,meurtres:c’était un gendarme.3 membres des forces de l’ordre comprennent rapidement qu’il s’agit d’un gendarme à la lecture des lettres anonymes de celui-ci.Or ,la hierarchie de la gendarmerie se refuse à vérifier les emplois du temps des gendarmes.Or cette lenteur voulue a poussé Lamare à d’autres crimes ou violences….Que peut-on en conclure? Que la hierarchie de la gendarmerie a préféré taire une histoire peu glorieuse pour elle:elle ne doit jamais être discréditée et cela ,c’est plus fort que tout!Plus fort que la protection de nos concitoyens!Rappelons l’une des premières fonctions du gendarme:assurer la protection des citoyens…..La vanité des hommes , la loyauté sans reflexion envers une hierarchie bornée, le maintien  d’une réputation:voilà les raisons officieuses d’une telle lenteur…Quelles incohérences!! Ou l’expression manifeste de la défense à tout crin d’un corporatisme à la française…(cf « de la mentalité française » ou l’education nationale).Ceux qui ont découvert la vérité « avant les autres » ont été disons « ralentis »dans leur carrière…En revanche,ceux qui ont permi de garder le secret plus longtemps ont eu un parcours sans encombres (c’est-à-dire ceux qui avaient le sentiment corporatiste le plus développé).

 

Ecole de Saint-Rabier |
injustice |
aicpfrance72 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Paulrmiste
| LA FRANCE DU BAS
| SAVOIRS AUTONOMES